Le Chercheur de traces, Imre Kertész, traduit du hongrois par Natalia Zaremba-Husvai et Charles Zaremba, Actes Sud 2003 Choix judicieux de la part de l’éditeur que cette œuvre de Claudio Permiggiani, en couverture du récit de Kertész. Sculpture « d’ombre et de suie », je suppose. C’est sur la trace des ombres, […]

La Brouillonne des livres : Imre Kertész, Le Chercheur de ...


Quand Dieu boxait en amateur, roman de Guy Boley Quelle est la part autobiographique de ce roman ? Trop curieux lecteur, à toi d’y répondre. En tous les cas, ça respire l’amour silencieux, celui des infimes gestes, de la présence du fils auprès de son père hospitalisé, celui qui fut son […]

La Brouillonne des livres : quand Dieu boxait en amateur, ...


La Savoureuse traverse Belfort… Caprices Savoureuse languissante Entre les rubans des fientes des colverts Éternels habitants de ces immobilités lentes Vases lourdes, floraisons appauvries Où le vert a jauni Et c’est à ce festin de pauvreté Qu’on nous eût conviés ? Rêves grandioses d’édile dépourvu Habitant seul son île nue. […]

Caprices d’une rivière



Donc c’est non, Lettres de Henri Michaux, réunies, présentées et annotées par Jean-Luc Outers, NRF Gallimard, 2016 Lettre adressée à RENÉ TAVERNIER, mai 1944 Mon cher Tavernier, Comme je vous connaissais mal ! Ainsi, malgré votre allure évasive, vous êtes un travailleur, et un de ces damnés travailleurs qui asticotent […]

Une lettre de Henri Michaux extraite de : Donc ...


Lettres de Henri Michaux réunies, présentées et annotées par jean-Luc Outers, sous le titre : Donc C’est non. Une suite de non qui donne à réfléchir. Henri Michaux a dit non à presque toutes les personnes qui le sollicitaient sous quelque prétexte que ce soit : interview, réédition d’un texte […]

La Brouillonne des livres : Donc c’est non, Henri Michaux, ...


Guy Boley, Fils du feu, Grasset, août 2016 et mars 2018 « Un miracle tenu par quatre punaises » Le narrateur de Fils du feu désigne ainsi les diapositives projetées sur un drap par le curé lors des séances de catéchisme. La langue de Guy Boley tient, elle aussi, par quatre punaises. […]

La Brouillonne des livres : Fils du feu de Guy ...



Assez gros fabliau, est le sous-titre ! Gros par le nombre de pages, 362, plus gros encore par le ton égrillard qui doit son tribut à Rabelais, Marot, à son auteur, prompt à livrer ses personnages aux ripailles arrosées, aux parties gaillardes avec les ribaudes,  parfois avec d’innocentes  bergères. Ne […]

La Brouillonne des livres : Les Aventures extravagantes de Jean ...


Le brigand de la bibliothèque, le BB formidable Il n’a d’autre nom, d’autre particule, c’est élémentaire et bien suffisant. Mais il a les poches grandes, celles de son pantalon et celles dessous ses yeux, car c’est nuitamment qu’il opère en allégeant les étagères. Et de grandes mains qui raflent et […]

Entre les pages : Le BB formidable


Depuis 2012, Thomas Sandoz, auteur suisse, publie chez Grasset 2012 : Même en terre 2013 : Les Temps ébréchés 2014 : Malenfance 2016 : Croix de bois, Croix de fer 2018 : La Balade des perdus 2000 : Gerb, à L’Âge d’Homme Sur ces sept derniers livres, un seul qui […]

La Brouillonne des livres : La Balade des perdus de ...



Avec Tim Kalkoff (Rôle de Tim) Sarah Adler (Anat) et Roy Miller (Oren) Où il est question d’amours homo-et-hétérosexuelles… Mais pas que... Voir le synopsis ci-dessous, repris tel quel surle site : culturebox.francetvinfo.fr/cinema/critiques/the-cakemaker-un-premier-film-d-une-sensibilite-a-fleur-de-peau-274273 Où il est question de la part d’Israël qui se voudrait miroir de la liberté berlinoise, de […]

The Cakemaker, un film de Ofir Raul Graizer