composer avec les friches, dada studio et le renard par la queue


1545481036dada studio & le renard par la queue éditions présentent


Composer avec les friches


Samedi 27 septembre 2014

10 h à 13 h, atelier d’écriture animé par Josiane Bataillard, participation 10 F CH

20 h Josiane Bataillard et Ferenc Rákóczy lisent des textes de 

Charles-Albert Cingria, Jean-Christophe Bailly, Claude Eveno, Christophe Père, Hanns Zischler. Entrée libre.

Où ?

dada studio, rue Etraz 9, 1003 Lausanne (proche du parc Mon Repos)

dada studio est un magasin de cuisines, qui met à disposition gracieuse ses locaux et des chaises, dans un espace lumineux. Accueil amical de Fernando.

Bibliographie

Charles-Albert Cingria, « Impressions d’un passant à Lausanne » in Florides Helvètes, 1995, L’Age d’Homme

Jean-Christophe Bailly, « La Phrase urbaine » , in Les Cahiers de l’Ecole de Blois, n° 4, janvier 2006 « Autour des friches »

Gilles Clément, « Où en est l’herbe ? » op. cité

Claude Eveno, « Des friches urbaines ? » op.cit

Christophe Père, ˝Compétition au sommet pour avoir droit de cité˝ op.cit

Qui est qui ?

Charles-Albert Cingria _ 1883 1954, écrivain suisse

 Jean-Christophe Bailly _ docteur en philosophie, il enseigne à l’École nationale supérieure de la nature et du paysage à Blois, dont il dirige la publication Les Cahiers de l’École de Blois depuis 2003, essayiste, écrivain et dramaturge

Gilles Clément _ paysagiste, bien qu’il préfère se définir comme jardinier, il enseigne à l’école de Versailles.

 Claude Eveno _ écrivain, urbaniste, il enseigne à l’ENSNP (École nationale supérieure de la nature et du paysage à Blois) et est directeur des études à l’ENSCI (École nationale supérieure de la création industrielle)

Christophe Père _ paysagiste, promotion 2000 de l’ENSNP

Les deux derniers auteurs pourront être cités, évoqués

Kyohei Sakaguchi _ jeune architecte japonais, il a publié en 2004, Zéro yen Houses (citation extraite de ce livre)

Hanns Zischler _ acteur et écrivain, il vit à Berlin (Visas d’un jour, chez Christian Bourgois et Berlin est  trop grand pour Berlin chez Mille et une nuits)

Bibliographie complémentaire

Pierre Lamard et Marie-Claire Vitoux, Les Friches industrielles, point d’ancrage de la modernité, avec la collaboration de Marina Gasnier, Charles Lavauzelle, collection : Histoire, Mémoire, Patrimoine, 2006

Page 12 : «  En Suisse, une récente étude a montré que plus de 17 millions de km2 de s’offraient à une potentielle qualification, ce qui équivaut à l’étendue de la ville de Genève et de ses environs. Des extrapolations ont montré que la valeur potentielle des friches industrielles atteignait 10 milliards de francs (manque à gagner en revenus locatifs ou en revenus fiscaux annuels de l’ordre de 1,5 à 2 milliards de francs suisses)

 Marina Gasnier, Patrimoine industriel et technique, Lieux dits éditions, 2011


A propos de josineb

Josiane Bataillard vit à Belfort et boit l'eau du robinet. Elle habite dans les livres, à l’abri des pages où s’écrit la vie à l'endroit, à l'envers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *