Hughes Richard, balade dans une vie 1


P1000115Une exposition consacrée à l’écrivain et poète jurassien Hughes Richard à l’occasion de ses 80 ans est présentée à la Bibliothèque cantonale jurassienne, Espace Auguste-Viatte à Porrentruy, du 12 septembre au 5 octobre 2014.

Information reprise sur le site de la république et Canton du Jura.

Le 24 septembre, lors de la carte blanche qui lui était offerte, Hughes Richard,  planté sur ses 80 ans, a convié le public à une balade sentimentale dans les plis de sa vie, sans en dévoiler tout. Homme pudique.

« Un jour n’être que soi et commencer »

Et puis continuer, toute une vie, à travers les lettres, au service des autres, soit pour les ressusciter soit pour les amener à la lumière, et pour soi, être une plume sans prétention, bonhomme, simple, comme si la poésie elle aussi, naissait dans les choux, le légume aux mille vertus. Être celui qui s’accorde au monde où il est né (Lamboing, sur le plateau de Diesse) puis Les Ponts- de -Martel, où il est venu habiter le reste de son âge . S’y accoter, s’y glisser sous la couette neigeuse qui secoue ses hivers les uns après les autres. Les bruits des enfants ou de quelques ivrognes demeurent dans les fonds de ces vallées de sphaignes.

Il faut que « la neige tombe sept fois pour qu’elle reste »Neiges sont sept récits de neige, toujours cet esprit d’accord, de consentement aux choses de la terre et du ciel, quand la danse de la neige les relie.


A propos de josineb

Josiane Bataillard vit à Belfort et boit l'eau du robinet. Elle habite dans les livres, à l’abri des pages où s’écrit la vie à l'endroit, à l'envers.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Hughes Richard, balade dans une vie

  • Noël Claude

    EN CE QUI ME CONCERNE Je prends à mon compte cette citation : « Un jour n’être que soi et commencer » et cette « injonction » personnelle n’est pas une question d’ego. C’est à partir de cet être là qu’un rayonnement est possible.