Apostille 04 : un très petit roman photo au camp de Abou SaKer 2


Ils sont venus, les soldats d'un état démocratique

Ils sont venus, les soldats d’un état démocratique

 

Que faites-vous ici ? Qui vous a emmenés ?Quand repartez-vous ?

Que faites-vous ici ? Qui vous a emmenés ? Quand repartez-vous ?

 

Ils sont partis, les soldats de ce même état...

Ils sont partis, les soldats de ce même état…

 

La vie continue

La vie continue

La visite est finie. Joie de se laisser prendre en photo...

La visite est finie. Joie de se laisser prendre en photo…


A propos de josineb

Josiane Bataillard vit à Belfort et boit l'eau du robinet. Elle habite dans les livres, à l’abri des pages où s’écrit la vie à l'endroit, à l'envers.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Apostille 04 : un très petit roman photo au camp de Abou SaKer