Apostille 06 : au pied du Mur des Lamentations 2


Scène d’un dimanche ordinaire. Saison calme pour le tourisme, même s’il y a quelques groupes. Ici se croisent tous les « cosmopolythéismes », les plus sincères, les plus exacerbés aussi.

Photos et brèves séquences vidéo prises au vol, mais rien de très original, tout le  monde a son deuxième œil. Alors un p’tit tour de photos ?

L'envers du décor ; la sortie des kippas.

L’envers du décor ; la sortie des kippas.

L'endroit du décor, regards croisés

L’endroit du décor, regards croisés

 

 

 

 

 

Seule. Dévotion silencieuse et cachée.

Seule. Dévotion silencieuse et cachée.

 

A la fontaine. Où est la samaritaine ?

A la fontaine. Où est la Samaritaine ?

Des Anglaises bien roulées.

Des Anglaises bien roulées.

La voie des Illuminations. Suivre Rimbaud.

La voie des Illuminations. Suivre Rimbaud.

 

Le vieil homme et les ados.

Le vieil homme et les ados.

J’ai musé, autant que j’en avais envie.

Un chat est passé derrière une bâche, une brève séquence d’un théâtre d’ombre, sous la lumière bleue sur l’esplanade devant le Mur des Lamentations, des  invocations, des repentirs ? Je ne sais !

Derrière moi, assise, ça sentait le shit. Un soldat ? Un soldat ! Signe complice, il s’est déplacé !

 

 


A propos de josineb

Josiane Bataillard vit à Belfort et boit l'eau du robinet. Elle habite dans les livres, à l’abri des pages où s’écrit la vie à l'endroit, à l'envers.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Apostille 06 : au pied du Mur des Lamentations

  • Noël Claude

    Chère Josiane,
    J’aime beaucoup cette photo. « Seule. Dévotion silencieuse et cachée. »
    Je t’envoie un mail avec une photo du WE avec Fabien et Denise à Vernou. Il m’a parlé de votre repas à Belfort avec 4 bougies avant ton départ !
    Aussi avons nous aussi fait hier soir un repas avec 4 bougies en ton honneur …
    A bientôt pour d’autres nouvelles. Noël

  • josineb Auteur du billet

    Il y a aussi, à propos de cette « Dévotion, seule et silencieuse » une courte vidéo, impossible à mettre en ligne. Merci pour la quatrième bougie. Jo