Estivades à Saint-Ursanne, dimanche 23 août 2015 2


C’est un petit festival qui mousse de rayons, au creux d’un vallon qu’arrose une rivière, une longue bosse qu’enserre une boucle du Doubs.  Nous sommes proches de la Franche-Comté plus que de l’arc lémanique.

Musarder entre artisans et brocanteurs régionaux dans la rue principale dédiée aux seuls piétons, six dimanches répartis entre juillet et août, c’est le pari qu’ont fait quelques personnes convaincues qu’on ne peut laisser filer l’été sans  égayer les rues de ce que les locaux souhaitent exposer.

Lectures et histoires : une première en 2015

Pour notre part, nous avons participé au premier lancement le 19 juillet, avec les éditions du goudron et des plumes de Chevenez.

Comment approcher le livre en cette saison particulièrement chaude où les esprits abandonnent leurs fatigues de l’année aux terrasses des cafés ? Lecteurs et animateurs de l’événement s’y emploient avec vaillance.

Construire un auditoire est un travail de longue haleine. Nous proposons  ces quelques lectures balades vélocipédiques, « autobussardes », sur une barque naviguant sur les eaux de la Tamise avec de joyeux compères, à travers les Etats-Unis, dans des « villes invisibles » au temps du grand Khan,  et la douce campagne de Georges Perec…

Décuplez votre espace et le temps d’une après-midi, et que l’appétit vous vienne avec la célèbre « Saucisse » de Robert Walser.

Estivades et balades dans les livres

Estivades et balades dans les livres


A propos de josineb

Josiane Bataillard vit à Belfort et boit l'eau du robinet. Elle habite dans les livres, à l’abri des pages où s’écrit la vie à l'endroit, à l'envers.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Estivades à Saint-Ursanne, dimanche 23 août 2015