Deux ateliers d’écriture à Lausanne


Très chers amis,

Pour faire suite aux nombreuses demandes que nous avons reçues, Josiane Bataillard vous propose un atelier d’écriture limité à 10 participant(e)s décliné sur deux dates:

21 mai: l’idée est de « dénouer » nos imaginaires en partant des traces de notre quotidien : apportez toutes sortes de tickets, des photos (les vôtres ou d’autres prises dans les magazines), des plans, des papiers (dos d’affiches, des bouts de phrases ou citations, chutes d’emballages). Avec une panoplie de stylos ou de feutres, cela devrait constituer un magasin d’écriture idéal, ou un anti-magasin. Magasin d’images, de mots, de souvenirs.
Dans un deuxième temps nous passerons à l’écriture d’un journal personnel qui sera compris dans un environnement collectif. Autrement dit, nous explorerons la façon dont le sujet, vous, ou le JE que vous investirez, peut se situer dans cet environnement.

4 juin: vous serez invité(e)s à un « voyage autour de votre chambre », à la manière de Xavier De Maistre. A votre manière aussi.
Quelques variantes ne sont pas à exclure, car comme vous le savez, nous privilégions la recherche et l’inventivité.

Dates:
21 mai et  4 juin 2016, 10h à 13h

Lieu:
Locaux des Editions du renard par la queue
Cabinet psychologique, 1er étage
Place Grand-St-Jean 1
1003 Lausanne

Prix indicatif : 20FCH, en aucun cas le prix ne doit vous empêcher d’assister à l’atelier. L’envie d’écrire prime, l’inscription est éventuellement négociable.

S’inscrire directement auprès de Josiane Bataillard : josiane.bataillard@ouvaton.org

Un magasin imaginaire

Un magasin imaginaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix indicatif : 20FCH, en aucun cas le prix ne doit vous empêcher d’assister à l’atelier. L’envie d’écrire prime, l’inscription est éventuellement négociable.

S’inscrire directement auprès de Josiane Bataillard : josiane.bataillard@ouvaton.org
« …un flot de mensonges va sortir de mes lèvres, mais il est possible qu’un peu de vérité y soit mêlé… »
Un Lieu à soi, Virginia Woolf, trad. Marie Darrieussecq, Denoël,

« Il semble que la fatalité s’acharne à vous tenir dans l’inaction. Impuissance à se mettre au travail. Tous les prétextes sont bons pour repousser d’une heure encore la rencontre avec sa solitude. »
Septentrion, Louis Calaferte, Gallimard

Tout cordialement,

Josiane B. et Ferenc R.

josiane.bataillard@ouvaton.org
+33 (0)3 84 29 62 14
+33 (0)7 68 83 99 72

Les éditions du renard par la queue
Pl. Grand-St-Jean 1
1003 – Lausanne
www.lerenardparlaqueue.ch

 

Bibliographie

Ingebor Bachmann, Journal de guerre suivi de Lettres de Jack Hamesh à Ingeborr Bachmann, traduction de l’allemand et préface de Françoise Rétif, Suhrkamp Verlag, Berlin 2010. Actes Sud 2011

Hélène Berr, Journal, 2008 Taillandier, Points 2009

Isabelle Eberhardt, Lettres et Journaliers, Actes Sud, 1987, J’ai Lu 1991

Hubert Haddad, Le Nouveau Magasin d’écriture, Zulma, janvier 2006

Mireille Havet, Journal, Claire Paulhan,

Fabrice Humbert, L’Origine de la violence, Le Passage Editions, 2009, Le Livre de Poche 2010

Pierrette Micheloud, Journal de mes amours, 1955-1960, Edition établie, présentée et annotée par Catherine Dubuis, Slatkhine 2015

W.G. Sebald, Austerlitz, traduit de l’allemand par Patrick Charbonneau, Carl Hanser Verlag, 2001, Actes Sud 2002

Tomas Tranströmer, Baltiques, Oeuvres complètes, 1954-2004, traduit du suédois et préfacé par Jacques Outin, NRF Gallimard 2013 (premier dépôt légal 2004)

Henri Michaux, Ecuador, Journal de voyage, nrf Gallimard, 1968

Voyage de une année en 1929

« Un homme qui ne sait ni voyager ni tenir un journal a composé ce journal de voyage. Mais, au moment de signer, tout à coup pris de peur, il se jette la première pierre. Voilà. » L’auteur, 1928

Kafka : Journal intime, La Guilde du Livre, Lausanne

Violette Leduc, La Bâtarde, l’Imaginaire Gallimard, 1996, 2015

Catherine Pozzi, Très haut amour, Poèmes et autres textes, nrf Poésie/Gallimard, 2002

Xavier de Maistre, Voyage autour de ma chambre, illustrations de Marilac, éditions Nilsson, 144 avcnue des Champs-Elysées, Paris

 

 

 

 

 

« …un flot de mensonges va sortir de mes lèvres, mais il est possible qu’un peu de vérité y soit mêlé… »
Un Lieu à soi, Virginia Woolf, trad. Marie Darrieussecq, Denoël,

« Il semble que la fatalité s’acharne à vous tenir dans l’inaction. Impuissance à se mettre au travail. Tous les prétextes sont bons pour repousser d’une heure encore la rencontre avec sa solitude. »
Louis  Calaferte, Septentrion, Gallimard

Tout cordialement,

Vos Josiane B. et Ferenc R.

josiane.bataillard@ouvaton.org
+33 (0)3 84 29 62 14
+33 (0)7 68 83 99 72

Les éditions du renard par la queue
Pl. Grand-St-Jean 1
1003 – Lausanne
www.lerenardparlaqueue.ch


A propos de josineb

Josiane Bataillard vit à Belfort et boit l'eau du robinet. Elle habite dans les livres, à l’abri des pages où s’écrit la vie à l'endroit, à l'envers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *