Les ateliers du Renard, écrire une nouvelle…


Écrire une nouvelle… Tel est l’enjeu soumis au groupe par une participante lors du dernier atelier (4 mars). Comme cela engage un certain temps consacré à l’écriture, je propose la démarche que j’avais suivie dans un stage animé par Christophe Fourvel, en novembre décembre 2016 à Besançon : envoyer des consignes, brèves, ouvertes, à des dates fixées à l’avance.

Les consignes sont d’une part, des incitations, à suivre, à contourner ou à subvertir, d’autre part des contraintes qui peuvent vous emmener vers des territoires inexplorés.

Consigne 1 (lundi 6 mars): En vidant un appartement ou une maison, quelqu’un-e trouve une enveloppe sur laquelle il est noté : ne pas ouvrir

Consigne 2 (lundi 20 mars): Le cri
Envoi de la troisième consigne (lundi 27 mars)

consigne 3 : (Lundi 27 mars) : les cappelletti de Ferrare

Ateliers : le 1er avril et le 29 avril

Lors de l’atelier du 1er avril, chaque personne recevra une consigne personnelle, en fonction de ses projets ou de son avancement dans l’écriture de la nouvelle. Le 29 avril nous devrions approcher de la fin de l’écriture la nouvelle, mais il n’est pas exclu de continuer un travail à distance.

 

Après l’atelier du 1er avril

A celles et  ceux qui nous suivent (de près, de loin).

Merci de me dire si vous ne voulez plus être informé-e-s

Vos prénoms ont été évoqués, j’ai donné de vos nouvelles sans entrer dans les détails. D’ailleurs je vous remercie pour le respect mutuel dont vous témoignez les un-e-s pour les autres.

Dernier atelier (première saison 2017), il se déroulera le 29 avril, Place du Grand-Saint-Jean 1, 9h30 13h30

Récapitulons

Ce 1er avril, nous nous sommes retrouvées, 4 participantes, qui ont reçu les consignes aux dates convenues. Après mise en commun des textes écrits, en cours d’écriture ou des intentions d’écriture, le groupe a donné une consigne personnalisée à chaque personne.

Pour A.T.
Ces consignes m’ont  mise dans un état de panique, ce pourquoi je suis ici aujourd’hui. Jusque là les ateliers m’offraient un cadre. Ecrire une nouvelle ? C’est une idée qui m’est étrangère et en même temps j’aimerais, donc me voici.
Consigne reçue : gourmand

Pour C.V.
Cette façon de procéder m’a intéressée. La première consigne m’a mise devant un paradoxe, puis j’ai attendu la deuxième qui m’a permis de rebondir, de modifier ma route. 3è consigne : Ciel ! que vais-je en faire ?
 Ce lien réguler me soutient, cela me fait une « titillance »
Consigne reçue : escalier

Pour M.D.
1ère consigne : on verra, j’avais le temps !
2è consigne : ça me faisait bifurquer !
3è consigne : Ah non ! ça m’obligeait, je m’engageais dans une forêt et paf ! je giclais sur l’autoroute.
Consigne reçue : l’autoroute

Pour K.F.
J’ai terminé ce matin un premier jet concernant les deux premières consignes. La 3è m’a fait faire la grimace puis je me suis dit : pourquoi pas ?
C’est encore une écriture de l’ordre du privé. Il faut que je concrétise une figure qui n’est pas moi.
Consigne reçue : photo

Le 29 avril, les textes seront terminés, ou pas ; il sera possible de continuer les échanges à distance, de publier sur la page Groupe de Facebook.

Projets

Projet 1 : les ateliers du Renard deviendraient : Les Plumes du Renard, atelier d’écriture, en raison d’un grand nombre d’occurrences « ateliers du renard » sur Internet. Qu’en pensez-vous ? J’attends encore un peu.
De même je vais créer une page groupe sur Facebook, je vous tiens au courant.

Projet 2 : il semble que ce soit un souhait de quelques-unes…
Pour le 29 avril, je devrais pouvoir vous présenter une nouvelle mise en route, pour un travail d’écriture estival, avec un atelier à la mi-août, lors de la rentrée scolaire par exemple. Ce serait le moment de faire état de nos avancées, de prendre de nouvelles voies pour terminer ce travail à plusieurs plumes.
Il importe que nous réfléchissions en commun à :
– une forme d’engagement (au minimum 4 à 5 personnes), Site OVS exclu de cette forme de travail.
– à un calendrier des textes à rendre si  nous nous engageons dans une écriture collective ou partagée.
– une modalité de rétribution

Projet 3 : rentrée septembre
Même rythme mensuel
Je consacrerai mon été à glaner des textes, des images, des liens, des livres, pour nos futures rencontres, les premiers samedi de chaque mois.

Ferenc Rákóczy est toujours prêt à nous accueillir, avec une machine à café toute neuve !
Nous l’en remercions vivement.

Si vous n’avez pas encore écrit et désirez nous rejoindre le 29 avril, demandez l’programme ! Toutes les consignes vous serons renvoyées, et soyez prêt-e-s à en jouer, à les contourner.
Josiane Bataillard

Assemblage galets : Vivian Photo Karim T.

Assemblage galets : Vivian B.
Photo Karim T.


A propos de josineb

Josiane Bataillard vit à Belfort et boit l'eau du robinet. Elle habite dans les livres, à l’abri des pages où s’écrit la vie à l'endroit, à l'envers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *