La Brouillonne des livres : Donc c’est non, Henri Michaux, lettres réunies par JL. Outers


Lettres de Henri Michaux réunies, présentées et annotées par jean-Luc Outers, sous le titre : Donc C’est non.

Une suite de non qui donne à réfléchir.

Henri Michaux a dit non à presque toutes les personnes qui le sollicitaient sous quelque prétexte que ce soit : interview, réédition d’un texte dans une revue,  anthologie, rédaction d’une préface, enregistrement, adaptation d’un de ses textes à la radio, en musique, traduction, prix littéraire.A  L’Accademia Nazionale dei Lincei qui en 1982 lui propose le prix « Antonio Feltrinelli » équivalent à 51 645 euros (la retenue fiscale de 25% a-t-elle été soustraite par Jean-Luc Outers ?). Rien ne l’aura départi de ses refus. Il n’était pas riche pourtant

NON, c’est non.
Non à Claude Gallimard qui lui propose La Pléiade du temps de son vivant en 1984. « Me libérer d’une quantité de pages d’autrefois, retrancher, réduire au lieu de rassembler, voilà qui serait mon idéal au lieu de l’étalement de tous mes textes… »

« Plus que jamais pour la réserve et désireux de montrer infiniment moins la personne que l’œuvre… »

Il nous reste 3 volumes de la Pléiade, les rayons des libraires, ceux des bibliothèques à explorer

Publié par Gallimard NRF, mars 2016

 

 


A propos de josineb

Josiane Bataillard vit à Belfort et boit l'eau du robinet. Elle habite dans les livres, à l’abri des pages où s’écrit la vie à l'endroit, à l'envers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *