Artistes


Le Chercheur de traces, Imre Kertész, traduit du hongrois par Natalia Zaremba-Husvai et Charles Zaremba, Actes Sud 2003 Choix judicieux de la part de l’éditeur que cette œuvre de Claudio Permiggiani, en couverture du récit de Kertész. Sculpture « d’ombre et de suie », je suppose. C’est sur la trace des ombres, […]

La Brouillonne des livres : Imre Kertész, Le Chercheur de ...



Assez gros fabliau, est le sous-titre ! Gros par le nombre de pages, 362, plus gros encore par le ton égrillard qui doit son tribut à Rabelais, Marot, à son auteur, prompt à livrer ses personnages aux ripailles arrosées, aux parties gaillardes avec les ribaudes,  parfois avec d’innocentes  bergères. Ne […]

La Brouillonne des livres : Les Aventures extravagantes de Jean ...



Aleksandra Lun est traductrice – elle traduit six langues en polonais, sa langue maternelle – se pique d’apprendre en plus le néerlandais et d’écrire un premier roman en espagnol, traduit par Lori Saint-Martin. Elle n’écrit pas dans sa langue maternelle, pas plus que Nabokov, Jerzy Kosinski, Beckett, Witold Gombrowicz, Joseph […]

La Brouillonne des livres : Aleksandra Lun et Les Palimpsestes



TRANS FRONTALièRE (I) Introduction à la Psychanalyse urbaine (ANPU) Avant la réouverture prochaine de la ligne Belfort – Delle -Bienne, le Département du Territoire de Belfort *et la République et Canton Jura Suisse pour le Fonds Belju* associés à La Grosse Entreprise et l’ANPU (Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine)  annoncent d’une […]

La Ligne ferroviaire Bienne-Belfort, aller-retour avec l’ ANPU



Née contente à Oraibi, éditions du Tripode , été 2016   Bérengère Cournut, Née contente à Oraibi, Le Tripode, été 2016 268 pages et quelques photos prises par George Wharton en 1898 190, chez les indiens Hopi, en Arizona. Ce pourrait être un roman pour adolescents, ou pour adultes tout […]

La Brouillonne des livres, Bérengère Cournut



2
Les bénévoles, les bien vaillant-e-s, ont eu le trac, le trac qui fait craquer les os ! Et puis le jour J arrive, juste un peu de pluie, pas de neige, un feu à consoler tous les dos voûtés de l’hiver, et c’est gagné. Affluence ! Plus de quarante personnes  […]

La Brouillonne des livres : Auxelles-Haut, la nuit de la ...